📦Livraison Offerte dès 50€ d’achat📦

Quelle est l’importance du bouddhisme pour la société mondiale ?

Religion Bouddhique Dans La Société
Table des matières

Le Bouddhisme, c'est quoi ?

Le bouddhisme est purement une œuvre provenant de l’expérience personnelle de Siddhartha Gautama.

On comprend donc qu’il ne soit pas basé sur une vérité révélée ou un texte sacré, Bouddha n’étant d’ailleurs pas un prophète encore moins un dieu.

Le bouddhisme est en effet, un mode de vie et une tradition spirituelle sans dogme, sans hiérarchie et sans Dieu. Toutefois, il prône un nombre de valeurs et repose sur des principes de vie profitables pour une éthique sociétale et le bien-être de tous.

Loin de se limiter à une fidélité à ses engagements, ses valeurs de tolérance, de non-violence et de compassion sont de grands outils de vie.

Découvrez donc dans cet article l’utilité du bouddhisme pour l’humanité.

Bouddhisme : c’est vivre le bonheur au quotidien 

Le principe fondamental sur lequel le bouddhisme repose est la prise de conscience par tous que la souffrance est intimement liée à la nature humaine.

Mais cette inhérence de la souffrance à l’homme n’est pas une fatalité, car, en parvenant à se détacher des désirs égotiques et plaisirs futiles l’homme peut mettre fin à sa souffrance.

Le bouddhisme propose pour y arriver la pratique de « l’éveil » qui est une voie individuelle d’extinction des pulsions illusionnistes.

Ainsi, l’homme éveillé pourra atteindre le nirvana (illumination) et échapper à tout jamais à la souffrance. 

Le rêve de tout humain est de réussir à mettre fin à ses souffrances. Cela semble parfois improbable au point qu’on se résout à vivre comme on l’entend, advienne que pourra.

Mais, avec la pratique de l’éveil vous pourriez guérir de nombreux maux comme souffrances et bénéficier d’un plein bonheur

Pour d’autres catégories de bouddhistes, en atteignant l’éveil, l’homme acquiert une sagesse personnelle qui lui permet d’éradiquer d’abord sa souffrance et d’aller ensuite au secours des autres.

Il ressort de cet altruisme un sens de partage du bonheur que d’ailleurs Bouddha Gautama est le précurseur en acceptant de partager son expérience. Le partage est une grande arme pouvant aider à sauver l’humanité.

Méditation Moine Bouddhiste

Sauver l’humanité en vivant l’amour bouddhique

Le bouddhisme enseigne l’amour du prochain selon une perspective spirituelle. Alors, le reconnaître comme partie intégrante de notre être, nous aiderait à encourager son bien-être et sa liberté et il grandira davantage en nous.

L’amour du bouddhisme

Bouddha relate le mélange subtile et merveilleux de l’amour qui procure joie et compassion.

Dans nombreuses traditions du bouddhisme et dans les textes, vivre de l’amour, c’est construire son épanouissement intérieur autant que celui de son entourage.

Cependant, il y a une notion de détachement qui s’impose dans ce cas. L’approche spirituelle de l’amour proscrit la dépendance vis-à-vis de quelqu’un ou de quelque chose.

Par le “détachement”, l’âme humaine connaît une liberté essentielle qui lui permet d’avancer dans la roue de la vie et dans chacun des cycles de son âme.

Dans le bouddhisme, l’amour pour l’autre est une sorte de prise de conscience que l’autre fait partie de nous-même. Ainsi, il faut entretenir beaucoup de sagesse pour permettre également l’épanouissement personnel de l’être aimé

L’amour bouddhique dans le couple

L’œcuménisme et la liberté dans le couple sont des aspects importants et suffisamment complexes des relations de couple.

En fait, aimer une personne, c’est favoriser sa propre liberté, construire un espace où lui et vous pouvez être unis tout en étant libre de vous épanouir.

L’amour véritable s’offre en liberté totale et la liberté personnelle est une valeur exceptionnelle qui, bien que difficile, peut aider à construire des relations très durables.

Pour ce faire, favoriser un espace commun dans la relation implique le respect de l’autre personne en l’aidant à grandir intérieurement.

Ainsi, peut-on cheminer ensemble, main dans la main en toute liberté.

Montagne Sacrée Bouddhiste

La bonté sans limite

Pour le bouddhisme, la bonté est l’un des principaux piliers à ériger et soigner dans notre vie afin de pouvoir faire pour les autres, le meilleur possible.

En étant noble d’esprit et de cœur, on apprend à respecter et à écouter tous ceux qui nous entourent. Il est donc évident que vivre des principes bouddhiques c’est faire preuve d’une bonté maximale et inconditionnelle envers tout le monde.

Aussi, en respectant les autres, en s’inquiétant de leur bien-être, de leur équilibre personnel, nous arrivons à agir avec noblesse et à soigner nos mots pour le bien-être de tous.

Donner de la joie et du bonheur 

Un bonheur et une joie authentiquement vécus allègent les souffrances et le poids qui pèsent sur les autres.

Vous serez toujours heureux sans aucune crainte ou tourment personnel. Vous allez exprimer et observez autour de vous rien que du bonheur.

Le bouddhisme est joie et là où il y a de la joie les cris et chantages disparaissent. On comprend donc la relation intrinsèque entre bonheur, joie, amour.

Bouddha même l’enseignait déjà quand il dit qu’avant de prétendre aimer l’autre, il faut s’avoir aimé au préalable.

Ainsi, retenons-nous du bouddhisme, le besoin d’être heureux seul avant de débuter une relation par exemple. 

La compassion pour les autres

La compassion à l’égard des autres est ce désir noble et sincère de secourir ou de soulager la souffrance de l’autre.

Dans le bouddhisme, les mots seuls ne suffisent pas à trouver la raison de la souffrance de l’être humain. Ils ne sont pas toujours sincères ni courageux et l’interprétation que peut en faire l’autre n’est pas toujours bonne.

Pour ce faire, il faut privilégier l’observation, développer une empathie qui se serve du regard pour lire l’âme.

Il apparaît donc opportun de tirer de cette tendance spirituelle, le sens de la méditation.

Il se révèle très certain que trouver cet équilibre et cette paix intérieure permet de mieux se connecter aux autres.

Roue De Prière Bouddhiste

La culture de la paix dans le monde par le bouddhisme

Le bouddhisme tient en grande estime un sens profond de la culture de la paix en soi d’abord, avant de pouvoir impacter convenablement le monde en retour.

C’est seulement en cultivant la paix en soi, dans son esprit qu’on peut amener les autres à faire de même. Ce faisant, nous aurions contribué à l’accomplissement de la paix dans le monde.

En résumé, les valeurs éthiques bouddhiques sont :

  • la culture de paix intérieure
  • d’amour de soi
  • du prochain, de tolérance
  • de méditation
  • de non-violence
  • de compassion

Ce sont sont des moyens incontournables que les hommes peuvent employer pour atteindre le bonheur véritable.

Quand on comprend donc que l’amour ne juge ni ne limite, on devrait davantage se rapprocher de la joie parfaite en rejetant les attitudes qui nous maintiennent dans la souffrance. 

Derniers Produits Bouddhiques

  • 32,99  Ajouter au panier
  • 54,99  Ajouter au panier
  • ,

    49,99  Être informé
  • , ,

    32,99  Ajouter au panier
  • -29%

    ,

    69,99  49,99  Ajouter au panier
  • 29,99  Être informé
  • 34,99  Ajouter au panier
  • -43%

    ,

    139,99  79,99  Ajouter au panier

Articles Récents

bijoux bouddhistes

Les bijoux bouddhistes

🙏🏻Les bijoux ont une place importante chez les bouddhistes. Ils constituent un pont entre le monde spirituel et physique puis symbolisent la positivité et la prospérité. De quoi sont composés ces accessoires et pourquoi sont-il porté ? Les réponses dans cet article …

Lire la suite »
lp suk moine bouddhiste

Moine Bouddhiste Luang Pu Suk

LP Suk est l’un des plus légendaires anciens moines gourous qui aient jamais vécu. Il est largement considéré en Thaïlande comme le grand maître le plus accompli de la Wicha (les arts occultes).

Lire la suite »
Laisser un commentaire