📩Livraison Offerte dĂšs 50€ d’achat📩

Les différents dieux Hindou

Les Diffrents Dieux Hindou Convertimage Min
Table des matiĂšres

Les dieux Hindou, qui sont-ils ?

La religion hindoue est nĂ©e en Inde il y a des milliers d’annĂ©es. Pour les personnes Ă©levĂ©es dans d’autres religions, l’hindouisme peut sembler trĂšs complexe, mais les croyances fondamentales de l’hindouisme sont en fait assez simples Ă  comprendre. 

Par exemple, les hindous croient qu’il n’y a qu’un seul Être suprĂȘme, Brahman, ils recherchent la connaissance de la VĂ©ritĂ© et de la RĂ©alitĂ©, ils s’efforcent de promouvoir l’ordre moral et les actions justes et ils encouragent la tolĂ©rance. 

De nombreux Occidentaux savent Ă©galement que les hindous vĂ©nĂšrent divers dieux et dĂ©esses qui personnifient certains aspects de Brahman, font des pĂšlerinages dans des lieux saints, cĂ©lĂšbrent des festivals tout au long de l’annĂ©e et croient que le temps est cyclique. Ces aspects de la religion introduisent certaines des complexitĂ©s qui sont fascinantes Ă  Ă©tudier.

Les hindous reconnaissent qu’au niveau le plus fondamental, Dieu est l’Unique sans seconde, la RĂ©alitĂ© absolue, sans forme et unique connue sous le nom de Brahman, l’Ăąme suprĂȘme et universelle. Brahman est l’univers et tout ce qui s’y trouve. Brahman n’a ni forme ni limite ; c’est la RĂ©alitĂ© et la VĂ©ritĂ©.

L’hindouisme est une religion panthĂ©iste. Il assimile Dieu Ă  l’univers. Mais la religion hindoue est Ă©galement polythĂ©iste, elle est peuplĂ©e d’une myriade de dieux et de dĂ©esses qui personnifient certains aspects du seul vrai Dieu, permettant aux individus un nombre infini de façons de pratiquer leur culte en fonction de la tradition familiale, des pratiques communautaires et rĂ©gionales, et d’autres considĂ©rations. 

L’hindouisme n’est pas une religion organisĂ©e et n’a pas d’approche unique et systĂ©matique pour enseigner son systĂšme de valeurs. Les hindous n’ont pas non plus de rĂšgles simples Ă  suivre comme les dix commandements. Les pratiques locales, rĂ©gionales, de caste et communautaires influencent l’interprĂ©tation et la pratique des croyances dans le monde hindou.

Pourtant, un fil conducteur commun Ă  toutes ces variations est la croyance en un Être suprĂȘme et l’adhĂ©sion Ă  certains concepts tels que la VĂ©ritĂ©, le dharma et le karma. Et la croyance en l’autoritĂ© des VĂ©das (Ă©critures sacrĂ©es) sert, dans une large mesure, de dĂ©finition mĂȘme de l’hindouisme, mĂȘme si la façon dont les VĂ©das sont interprĂ©tĂ©s peut varier considĂ©rablement.

Voici quelques uns des nombreux dieux et déesses hindous

Brahma, le créateur

 

Brahma est le premier membre de la TrinitĂ© hindoue et est « le CrĂ©ateur » car il crĂ©e pĂ©riodiquement tout dans l’univers. (Le mot « pĂ©riodiquement » fait ici rĂ©fĂ©rence Ă  la croyance hindoue selon laquelle le temps est cyclique ; tout dans l’univers – Ă  l’exception de Brahman et de certaines Ă©critures hindoues – est crĂ©Ă©, maintenu pendant un certain temps, puis dĂ©truit afin d’ĂȘtre Ă  nouveau renouvelĂ© sous une forme idĂ©ale).

Dieu Hindou Brahma Min

Vishnu

 

Vishnu est le deuxiĂšme membre de la TrinitĂ© hindoue. Souvent reprĂ©sentĂ© de couleur violassĂ©, avec une couronne et portant des bijoux ethniques , il maintient l’ordre et l’harmonie de l’univers, qui est pĂ©riodiquement crĂ©Ă© par Brahma et pĂ©riodiquement dĂ©truit par Shiva pour prĂ©parer la prochaine crĂ©ation.
Vishnu est vénéré sous de nombreuses formes et dans plusieurs avatars (incarnations). 

Vishnu est un dieu important et quelque peu mystĂ©rieux. Moins visible que les dieux de la nature qui prĂ©sident aux Ă©lĂ©ments (tels que le feu et la pluie), Vishnu est le pervers – l’essence divine qui imprĂšgne l’univers. 

Il est gĂ©nĂ©ralement vĂ©nĂ©rĂ© sous la forme d’un avatar.
Le sens littĂ©ral du mot avatar est « descendance », et il est gĂ©nĂ©ralement compris comme signifiant la descendance divine. Les avatars sont des formes de salut d’un dieu qui descend sur terre pour intervenir chaque fois qu’une aide est nĂ©cessaire pour rĂ©tablir le dharma (l’ordre moral) et la paix. 

Deux des dix avatars de Vishnu sont Rama et Krishna.Souvent 

Dieu Hindou Vishnu Min

Shiva, le destructeur

 

Shiva est le troisiĂšme membre de la TrinitĂ© hindoue, chargĂ© de dĂ©truire l’univers afin de prĂ©parer son renouvellement Ă  la fin de chaque cycle de temps. Le pouvoir destructeur de Shiva est rĂ©gĂ©nĂ©rateur : C’est l’Ă©tape nĂ©cessaire qui rend le renouvellement possible.

Les hindous invoquent habituellement Shiva avant le début de toute activité religieuse ou spirituelle ; ils croient que toute mauvaise vibration dans le voisinage immédiat du lieu de culte est éliminée par la simple prononciation de ses louanges ou de son nom.

Dieu Hindou Shiva Min

Ganapati (Ganesh), la levĂ©e d’obstacles

 

Ganapati, Ă©galement connu sous le nom de Ganesha, est le premier fils de Shiva. Le seigneur Ganapati, qui a une tĂȘte d’Ă©lĂ©phant, occupe une place trĂšs spĂ©ciale dans le cƓur des hindous car ils le considĂšrent comme l’Éliminateur d’Obstacles. 

La plupart des foyers hindous ont une photo ou une statue de cette divinitĂ©, et il n’est pas rare de voir de petites rĂ©pliques de Ganapati accrochĂ©es aux rĂ©troviseurs des voitures et des camions !

Dieu Hindou Ganapati Ganesh Min

Rama

 

Rama est l’un des dieux hindous les plus aimĂ©s et est le hĂ©ros de l’Ă©popĂ©e hindoue appelĂ©e le Ramayana.

Il est reprĂ©sentĂ© comme un fils, un frĂšre, un mari et un roi idĂ©al et comme un adepte strict du dharma. Des millions d’hindous tirent satisfaction de la lecture et du rappel des Ă©preuves et des tribulations de Rama, jeune prince exilĂ© de son royaume pendant 14 ans.

Dieu Hindou Rama Min

Krishna

 

Si le nom d’un dieu hindou est connu et reconnu dans le monde entier, c’est bien celui de Krishna.

Les hindous identifient Krishna comme le maĂźtre de l’Ă©criture sacrĂ©e appelĂ©e Bhagavad Gita et comme l’ami et le mentor du prince Arjuna dans l’Ă©popĂ©e du Mahabharata. 

Pour ses adeptes, Krishna est un dĂ©lice, plein de farces ludiques. Mais surtout, la promesse faite par le Seigneur Krishna Ă  l’humanitĂ© de se manifester et de descendre sur terre chaque fois que le dharma dĂ©cline a soutenu la croyance hindoue en l’Être suprĂȘme pendant des milliers d’annĂ©es.

Dieu Hindou Krishna Min

Saraswati, la déesse du savoir

 

Saraswati est l’Ă©pouse de Brahma le crĂ©ateur et est vĂ©nĂ©rĂ©e comme la dĂ©esse du savoir, de la sagesse, de la parole et de la musique.

Les hindous offrent des priÚres à Saraswati avant de commencer toute activité intellectuelle, et les étudiants hindous sont encouragés à lui offrir des priÚres pendant le trimestre scolaire et surtout avant et pendant les examens.

Dieu Hindou Saraswati Min

Indra, le roi du ciel et seigneur des dieux

 

Indra brandit la foudre et est un protecteur et un fournisseur de pluie.

Dieu Hindou Indra Min

Agni, le dieu du feu

 

Agni tient une place particuliĂšre dans le rituel hindou du feu jusqu’Ă  ce jour, en tant que sacrificateur (le prĂȘtre qui accomplit la cĂ©rĂ©monie), le sacrifice (le feu rituel et les offrandes qui y sont faites) et le tĂ©moin de tous les rites.

Dieu Hindou Agni Min

Surya, le soleil

 

Surya (ou Soorya) est un guerrier en or arrivant sur un char tiré par sept chevaux blancs.

Dieu Hindou Surya Min

Lakshmi

 

Lakshmi est la dĂ©esse de la bonne fortune, de la richesse et du bien-ĂȘtre.

En tant qu’Ă©pouse de Vishnu, elle joue un rĂŽle dans chaque incarnation. (Elle est Sita, Ă©pouse de Rama ; Rukmini, Ă©pouse de Krishna ; et Dharani, Ă©pouse de Parashu Rama, un autre avatar de Vishnu).

Dieu Hindou Lakshmi

Hanuman, le roi singe et serviteur dévoué

 

Hanuman figure dans la grande épopée hindoue du Ramayana.

Il a gagnĂ© son chemin vers la dĂ©ification en accomplissant des exploits de force, de dĂ©vouement et de courage tout en aidant Rama (un avatar de Vishnu) dans d’innombrables incidents passionnants.

Dieu Hindou Hanuman Min

Durga Devi

 

Durga Devi est une dĂ©esse puissante, voire effrayante, qui se bat avec acharnement pour rĂ©tablir le dharma (l’ordre moral). Pourtant, si Durga est terrifiante pour ses adversaires, elle est pleine de compassion et d’amour pour ses fidĂšles.

Dieu Hindou Durga Devi Min

Voici quelques unes des principales croyances partagés par les Hindous

L’hindouisme n’est pas une religion organisĂ©e et n’a pas d’approche unique et systĂ©matique pour enseigner son systĂšme de valeurs. Les hindous n’ont pas non plus de rĂšgles simples Ă  suivre comme les dix commandements. Les pratiques locales, rĂ©gionales, de caste et communautaires influencent l’interprĂ©tation et la pratique des croyances dans le monde hindou.

Pourtant, un fil conducteur commun Ă  toutes ces variations est la croyance en un Être suprĂȘme et l’adhĂ©sion Ă  certains concepts tels que la VĂ©ritĂ©, le dharma et le karma. Et la croyance en l’autoritĂ© des VĂ©das (Ă©critures sacrĂ©es) sert, dans une large mesure, de dĂ©finition mĂȘme de l’hindouisme, mĂȘme si la façon dont les VĂ©das sont interprĂ©tĂ©s peut varier considĂ©rablement.

  • La vĂ©ritĂ© est Ă©ternelle.

Les hindous recherchent la connaissance et la comprĂ©hension de la VĂ©ritĂ© : l’essence mĂȘme de l’univers et la seule RĂ©alitĂ©. Selon les VĂ©das, la VĂ©ritĂ© est Une, mais les sages l’expriment de diverses maniĂšres.

  • Brahman, c’est la vĂ©ritĂ© et la rĂ©alitĂ©.

Les hindous croient en Brahman comme Ă©tant le seul vrai Dieu qui est sans forme, sans limite, tout inclus et Ă©ternel. Brahman n’est pas un concept abstrait ; c’est une entitĂ© rĂ©elle qui englobe tout (vu et non vu) dans l’univers.

  • Les VĂ©das sont l’autoritĂ© suprĂȘme.

Les VĂ©das sont des Ă©critures hindoues qui contiennent des rĂ©vĂ©lations reçues par d’anciens saints et sages. Les hindous croient que les VĂ©das sont sans commencement et sans fin ; lorsque tout le reste de l’univers est dĂ©truit (Ă  la fin d’un cycle de temps), les VĂ©das demeurent.

  • Tout le monde devrait s’efforcer d’atteindre le dharma.

Comprendre le concept de dharma vous aide Ă  comprendre la foi hindoue. Malheureusement, aucun mot anglais ne couvre adĂ©quatement sa signification. Le dharma peut ĂȘtre dĂ©crit comme la conduite juste, la droiture, la loi morale et le devoir. Toute personne qui place le dharma au centre de sa vie s’efforce de faire ce qui est juste, selon son devoir et ses capacitĂ©s, Ă  tout moment.

  • Les Ăąmes individuelles sont immortelles.

Un hindou croit que l’Ăąme individuelle (atman) n’est ni crĂ©Ă©e ni dĂ©truite ; elle a Ă©tĂ©, elle est et elle sera. Les actions de l’Ăąme lorsqu’elle rĂ©side dans un corps exigent qu’elle rĂ©colte les consĂ©quences de ces actions dans la prochaine vie

  • La mĂȘme Ăąme dans un corps diffĂ©rent.

Le processus de dĂ©placement de l’atman d’un corps Ă  l’autre est connu sous le nom de transmigration. Le type de corps que l’Ăąme va ensuite habiter est dĂ©terminĂ© par le karma (actions accumulĂ©es dans les vies antĂ©rieures). En savoir plus sur lescoutumes funĂ©raires hindoues.

  • Le but de l’Ăąme individuelle est le moksha.

Moksha est la libĂ©ration : la libĂ©ration de l’Ăąme du cycle de la mort et de la renaissance. Elle se produit lorsque l’Ăąme s’unit Ă  Brahman en rĂ©alisant sa vĂ©ritable nature. Plusieurs chemins peuvent mener Ă  cette rĂ©alisation et Ă  cette unitĂ© : le chemin du devoir, le chemin de la connaissance et le chemin de la dĂ©votion (abandon inconditionnel Ă  Dieu).

Le systĂšme des castes en Inde

Toutes les sociétés ont une sorte de systÚme de classes sociales dans lequel les gens sont classés en fonction de leur éducation, de leur culture et de leur niveau de revenu.

Dans l’Inde ancienne, un tel systĂšme s’inspirait des Ă©critures hindoues et Ă©tait mis en Ɠuvre pour crĂ©er une sociĂ©tĂ© dans laquelle toutes les fonctions essentielles Ă©taient remplies et oĂč tous les individus assumaient des rĂŽles vitaux en fonction de leurs capacitĂ©s.

Des siÚcles plus tard, cette classification a été baptisée « systÚme de castes ». Bien que le systÚme de castes soit devenu en pratique trÚs imparfait, son concept était basé sur cette division idéale :

  • Brahmine : la classe sacerdotale et intellectuelle

Le brahmane idéal a des qualités de sérénité, de retenue, de pureté, de pardon, de droiture, de connaissance, de réalisation et de croyance en Dieu.

La « description de poste » associée comprend :

  • Servir de gardien de la connaissance de Brahman

  • Fournir des conseils intellectuels aux instances dirigeantes

  • Les questions fondamentales de la vie

  • Kshatriyas : La classe des guerriers

  • Offrir un service et un leadership religieux

Les talents requis pour les kshatriyas sont les prouesses physiques, le courage, la splendeur, la fermeté, la dextérité, la fermeté au combat, la générosité et la noblesse. Les fonctions associées sont les suivantes

Défendre le pays contre les agressions extérieures ou les conflits internes

  • SpĂ©cialisĂ© dans la science des armes, des munitions, des stratĂ©gies et des tactiques de guerre 

  • Vaishyas : La classe de commerce

Les vahyas se spĂ©cialisent dans les Ă©changes et le commerce afin de se procurer des biens et des services pour que la sociĂ©tĂ© dans son ensemble puisse mener une vie d’abondance. Les vahyas modernes sont avant tout des commerçants et des entrepreneurs. Aucune qualitĂ© spĂ©cifique n’est prescrite dans les Ă©critures hindoues pour cette caste et la suivante.

  • Shudras : La classe ouvriĂšre/agricole

Les shudras effectuent des travaux manuels comme le labourage de la terre, le travail dans les champs, l’Ă©levage du bĂ©tail et les cultures. En pratique, cette caste comprend tous ceux qui n’appartiennent pas aux trois autres castes, Ă  l’exception des intouchables : les personnes qui effectuent les travaux les plus subalternes, comme le balayage des rues et le tannage du cuir.

Notez que la crĂ©ation d’un groupe appelĂ© intouchables Ă©tait une perversion artificielle du concept de caste Ă©noncĂ© dans les Ă©critures hindoues – une perversion combattue par les dirigeants indiens modernes tels que le Mahatma Gandhi.

Produits Bouddhiques RĂ©cents

Articles Similaires

devenir bouddhiste

Comment devenir bouddhiste ?

đŸ§˜đŸ»â€â™‚ïžLes bouddhistes se dĂ©crivent gĂ©nĂ©ralement comme des personnes heureuses. Mais devenir bouddhiste ne change pas le monde qui nous entoure comme par magie pour l’adapter Ă  nos besoins. Alors qu’est-ce qui change ?

Lire la suite »
les statues de bouddha

Les statues de Bouddha

đŸ§˜đŸ»â€â™‚ïžBouddha est un personnage qui incarne la sagesse. Son parcours exemplaire Ă  donner l’idĂ©e de sculpter plusieurs statues Ă  son effigie…

Lire la suite »
bijoux bouddhistes

Les bijoux bouddhistes

đŸ™đŸ»Les bijoux ont une place importante chez les bouddhistes. Ils constituent un pont entre le monde spirituel et physique puis symbolisent la positivitĂ© et la prospĂ©ritĂ©. De quoi sont composĂ©s ces accessoires et pourquoi sont-il porté ? Les rĂ©ponses dans cet article …

Lire la suite »
lp suk moine bouddhiste

Moine Bouddhiste Luang Pu Suk

LP Suk est l’un des plus lĂ©gendaires anciens moines gourous qui aient jamais vĂ©cu. Il est largement considĂ©rĂ© en ThaĂŻlande comme le grand maĂźtre le plus accompli de la Wicha (les arts occultes).

Lire la suite »
Laisser un commentaire